Ce que GND pense de PKP

Gabriel Nadeau-Dubois présentait une conférence « Perspectives historiques et enjeux économiques au Québec – comment penser l’indépendance au 21e siècle » le 8/11/15 à un événement du Parti Québécois. Pierre-Karl Péladeau se trouvait en première rangée. Je lui ai posé LA question :

Vous êtes en faveur d’une société égalitaire, que pensez-vous de l’arrivée de Pierre Karl Péladeau en politique?

Je ne pourrais pas vous décrire le malaise qu’il y eut, mais je vous retranscris sa réponse (je vous épargne les  »euh ») que j’ai enregistré :

Écoutez, mes… mes orientations politiques sont connu je suis à gauche. Je suis un progressiste. Je proviens du mouvement syndical. Mon père était un militant syndical toute sa vie, je l’ai été quelques années. Je suis un grand allié du syndicalisme euh je crois dans ce mode d’organisation politique pour les travailleurs les travailleuses. Donc sur cette base-là  je ne vais pas surprendre personne si je dis que ma première réaction lorsque j’ai vu Monsieur Péladeau être élu chef du Parti Québécois ça a pas été de crier  »hourra ». Je serais malhonnête avec vous si j’essayais de vous convaincre du contraire. Moi je pense que les gens doivent être jugés sur leurs actes donc je *applaudissements* je constate que j’ai été en désaccord avec les actes passés de Monsieur Péladeau et je vais être très attentif parce que les actes c’est pas non-plus une sentence à vie là. Je je vais regarder les actes de Monsieur Péladeau comme chef du Parti Québécois et c’est comme ça que je vais juger. Pour le moment ça colle ça son euh son bon j’aime pas le terme règne mais sa son se son règne entre guillemets est jeune, y’a pas eut le temps de faire beaucoup de choses. Moi j’ai été content par exemple de voir son opposition à Énergie-Est je pense que c’est une position à laquelle je suis à l’aide *applaudissements*. Je pense que dans les prochains mois, on s’enligne vers une mobilisation syndicale d’envergure au Québec. Cette mobilisation là elle est déjà commencé. En ce moment, les travailleurs travailleuses du public qui se mobilisent et se sont eux actuellement qui représentent le meilleur espoir de faire reculer l’austérité libérale alors je pense que moi je vais être attentif que le chef du Parti Québécois va prendre en solidarité ou non avec les travailleurs travailleuses du secteur qui sont actuellement la force au Québec qui s’oppose aux libéraux. *applaudissements*

ÊTES-VOUS D’ACCORD AVEC GND?

One thought on “Ce que GND pense de PKP

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.